Comment remplacer la viande sans manquer de protéines?

Comment remplacer la viande sans manquer de protéines?

Je voudrais rassurer toutes celles qui délaissent de plus en plus la viande. Il est tout à fait possible de manger moins viande sans avoir de carences et en plus de prévenir certaines maladies inflammatoires.

Néanmoins, il faut faire attention car les protéines ont un rôle essentiel dans la structure des cellules musculaires et cutanées. Elles jouent également un rôle dans la réponse immunitaire et le transport de l’oxygène dans l’organisme et sont, également, essentielles au bon fonctionnement de l’organisme. Les protéines contiennent 20 acides aminés, dont 8 que seule l’alimentation peut apporter, car notre corps ne peut pas les synthétiser.

La solution, c’est l’association de céréales et de légumineuses! Ces associations permettent d’apporter à notre organisme tous les acides aminés dont il a besoin. Par ailleurs, les céréales et les légumineuses contiennent aussi des fibres, des minéraux et diverses vitamines indispensables.

Voici quelques associations très efficaces, faciles à réaliser qui en plus d’être économiques, sont assez bonnes à consommer, pas délicieuses non plus, il ne faut pas exagérer 🙂

Pain complet/ lentilles

Choisissez du pain au levain qui améliore l’absorption du calcium, du fer ainsi que du magnésium. Les lentilles font partie des légumineuses les plus digestes. Elles contiennent de l’acide folique (vitamine B9), sont riches en protéines, en fibres et en antioxydants. Elles fournissent également une très bonne source de phosphore, de fer, de cuivre et de manganèse.

Riz complet / haricots rouges

Le riz est une céréale complète qui est riche en nutriments. Les haricots rouges sont des légumineuses avec un index glycémique bas. Ils améliorent la digestion et possèdent des propriétés antioxydantes. Ils se digèrent lentement et favorisent le sentiment de satiété. On trouve de la vitamine B9 dans les haricots rouges, qui participe au renouvellement cellulaire.

Pâtes complètes/ pois cassés

Tout comme les haricots, les pois cassés favorisent l’équilibre du taux de la glycémie. En plus d’être riches en protéines, ils contiennent également du fer, du manganèse, du cuivre, ainsi que des vitamine B1 et B9.

Semoule/ pois chiches

La semoule peut être de riz, d’orge ou de maïs mais nous consommons plus souvent celle de blé. La semoule est riche en glucides, il est donc préférable de choisir la semoule de blé complet dont l’indice glycémique est plus bas. Les pois chiches sont riches en fibres, et participent au bon fonctionnement des intestins. Ils sont également riches en protéines végétales, en vitamines et en minéraux (manganèse, cuivre, etc.).

Maïs / fèves

Le maïs contient des antioxydants qui protègent des radicaux libres. Les fèves sont également riches en protéines et en fibres comme les autres légumineuses. Elles contiennent aussi des vitamines C, B1, B3 et B9 et apportent du fer, du potassium, ainsi que du calcium.

Avoine/ soja

L’avoine possède de nombreux bienfaits pour la santé. Cette céréale est anti-cholestérol, dépurative, satiétogène (pouvoir de créer une sensation de satiété, c’est-à-dire de donner l’impression que l’on n’a plus faim). Elle possède également des minéraux (fer, calcium, phosphore, magnésium, potassium entre autres). Ses fibres insolubles régulent l’appétit et le transit. Le soja, contient des fibres et des acides gras poly-insaturés qui aident à diminuer le cholestérol et les risques cardiovasculaires. Il contient également des isoflavones qui protègent les os et de l’ostéoporose.

Ces mélanges peuvent se consommer chauds ou froids en salade… Voilà, vous en savez autant que moi…

Passez une bonne semaine en prenant soin de vous!

Recette de soupe pour ces temps froids.

Recette de soupe pour ces temps froids.

Cette semaine, le temps est devenu très froid avec de grosses gelées le matin et même des journées de neige. Installée bien au chaud devant ma cheminée (quelle chance j’ai!), j’ai pensé à vous faire profiter d’une très bonne recette de soupe aux légumes d’hiver qui vous changera de la soupe classique aux poireaux et pommes de terre…

Ingrédients à vous procurer :

– 1/4 de choux blanc

– 1 patate douce de taille moyenne

– 1 navet

– 1 oignon

– 1/4 de courge butternut

– 2 carottes

– 150 gr d’un mélange de légumes secs (pois chiche, haricots blancs et rouge) ou de lentilles de plusieurs couleurs.

– 1/4 de litre de lait animal ou végétal

– 5 c. à soupe d’huile de colza

– 1 c. à café de curcuma en poudre

– 1 c. à café de cumin en poudre

– 1 petite pincée de clou de girofle en poudre

– poivre

1) Faire tremper le mélange de légumes secs pendant 15 heures environ. Leur volume double pendant le trempage, prévoyez donc une grande casserole avec un grand volume d’eau. Si vous optez pour des lentilles, le trempage n’est pas nécessaire.

2) Faire cuire le mélange de légumes secs pendant 45 minutes environ. D’un mélange à l’autre, le temps de cuisson peut aller de 40 minutes à 1h. (Pour les lentilles, 25-30 minutes de cuisson suffisent). Plus la cuisson est longue, plus les légumes secs seront mous. En cas de doute, mieux vaut donc les laisser cuire un peu plus longtemps pour qu’ils soient faciles à mixer. Les légumes secs gonflent également beaucoup à la cuisson, il faut donc un faitout et un très grand volume d’eau.

3) En même temps, faire cuire à la vapeur douce les autres légumes. Vous pouvez les cuire tous ensemble, découpez-les en morceaux de taille équivalente pour obtenir une cuisson homogène. Prévoir entre 25 et 35 minutes de cuisson environ.

4) Ensuite, égouttez les légumes secs et mixez-les avec les légumes, l’huile et les épices. Ajoutez de l’eau (et/ou du lait animal ou végétal) jusqu’à l’obtention de la consistance souhaitée.

S’il vous manque un légume ou que vous n’avez pas exactement tous les ingrédients ci-dessus, ce n’est pas grave : la soupe sera bonne quand même! N’hésitez pas à ajuster les quantités de légumes en fonction de votre goût et de leur disponibilité en boutique ou au marché!

La soupe aux légumes d’hiver se congèle très bien : vous pouvez donc en préparer une grande quantité et la congeler par portion au congélateur. Vous apprécierez de pouvoir la ressortir, les soirs où vous n’avez pas eu le temps de prévoir autre chose!

Passez une bonne semaine et faites vous du bien en mangeant bien!

Dans la série : “J’ai testé pour vous”… on parle du “Miam-ô- Fruit”

Dans la série : “J’ai testé pour vous”… on parle du “Miam-ô- Fruit”

Début Novembre, mon amie Marie-Pierre m’a fait découvrir le “salon Marjolaine”, J’avoue, je n’en avais jamais entendu parler ; c’est une énorme exposition de ce que le bio fait de mieux. Ce salon se déroule tous les ans au Parc Floral de Vincennes et franchement, ça vaut le coup d’oeil. Je ne dis pas que je ferai ça toutes les semaines, car c’est absolument crevant! Mais j’ai découvert des tas de choses…
Certains stands ont plus de succès que d’autres et s’il en est un qui fait le plein, c’est celui qui, au premier abord, vend… des boites hermétiques pour conserver les aliments… bah oui, mais pas seulement…

Il s’agit en fait d’un stand qui vend tout pour appliquer “la Méthode” de France Gillain, auteur de best-sellers. Cette ancienne navigatrice au long cours sur toutes les mers du monde, pratique depuis plus de trente ans cette méthode qui comporte plusieurs volets : la façon de se nourrir, les bains dérivatifs, le soleil et l’utilisation de l’Argile (cf son livre “la Méthode” de France Gillain aux éditions du Rocher).
Moi je viens vous parler du “Miam-ô-Fruit”, ce petit déjeuner très très original qui, en plus d’être bon et de vous donner beaucoup d’énergie, vous offrira une meilleure santé.
Les deux grands dangers aujourd’hui sont l’oxydation qui fait vieillir nos cellules prématurément et l’inflammation qui favorise les maladies dégénératives. Contre l’oxydation, nous avons les fruits et légumes crus. Contre l’inflammation, il y a le contrôle de notre température interne, efficace et à la portée de tous (cf “les bains dérivatifs”) Pour résumer, en mangeant avec intelligence, notre corps fabrique des graisses brunes réparatrices aux multiples fonctions spécifiques.
Une jolie silhouette, une belle peau, plus de souplesse, plus de mémoire et le bonheur de vivre sans douleurs, c’est ce que nous promet cette méthode, ça vaut le coup d’essayer, non?…

Mais il y a quoi dans ce Miam-ô-Fruit ?
Que des ingrédients naturels et bios ! Cinq au total, ni plus ni moins, car la recette, extrêmement codifiée, doit être suivie à la lettre. “Attention, prévient son inventrice, cette recette est trop souvent déformée sur Internet, donc inefficace”.

La bonne formule se compose ainsi :

– 1/2 banane : à écraser à la fourchette jusqu’à la rendre liquide et légèrement brune (de façon à améliorer la digestibilité).

– Huiles : 2 c. à s. d’huile de colza bio (équilibrée en omega-3 et omega-6) ou 1 c. à c. d’huile de lin + 1 c. à s. d’huile de sésame crue. A émulsionner avec la banane écrasée, comme une mayonnaise, jusqu’à absorption complète.

– Graines oléagineuses : 1 c. à s. rase de graines de lin broyées finement (omega-3 ) + 1 c.à s. rase de graines de sésame broyées finement (calcium) + 1 c. à s. d’un mélange au choix de 3 autres graines broyées (cajou, arachide, noix, noisette, tournesol, pépin de courge…).

– Jus de citron : 2 c. à c. de jus de citron fraîchement pressé (c’est un fruit alcalinisant et non acide comme on le pense).

– Fruits de saison : au moins 3 variétés. Pomme, poire, kiwi, papaye, mangue, litchi, ananas, fraise, fruit de la passion, fruit du dragon, groseille, prune, mirabelle, pêche, abricot, mûre, pomme cannelle, etc… Surtout pas de fruits séchés (absence de vitamine C), ni d’agrumes (orange, mandarine, pamplemousse, clémentine) ni de melon ou de pastèque qui se digèrent trop rapidement.

Mon bilan après six semaines… S’il est vrai que c’est un peu plus long que de coller une tartine dans le grille-pain, je trouve que ces dix minutes de plus valent largement la peine par rapport aux bénéfices ressentis. Avant tout, c’est bon, c’est frais, on sent qu’on se fait du bien. On tient toute la matinée sans petites fringales et avec une bonne énergie et un moral d’acier… pas mal non?

Lancez-vous, avant ou après les fêtes, ce sera de toute façon le bon moment pour commencer!

Passez une bonne semaine en prenant, bien sûr, bien soin de vous!

Recette de mon sérum maison

Recette de mon sérum maison

Bonjour à toutes,

Aujourd’hui, un petit article pour vous donner la recette de mon sérum anti-âge, idéal pour ma peau mature et sèche, dont je vous parlais dans “mes soins du matin et du soir” mon post de la semaine dernière.

Il est comme toujours, très simple à réaliser…

J’utilise pour ce sérum les huiles végétales et les huiles essentielles bio suivantes :
– l’huile végétale d’Argan pour ses vertus anti-âge et réparatrice. Elle est riche en vitamines et en antioxydants.
– l’huile végétale d’Argousier aux vertus anti-âge et antioxydante majeure, elle a le pouvoir de calmer les peaux en souffrance.
– l’huile végétale de Figuier de Barbarie, protectrice et anti-rides, elle revitalise les peaux sèches.
– l’huile végétale de Rosier Muscat, anti-âge par excellence, c’est l’amie des peaux matures et sèches qu’elle nourrit profondément.
– l’huile essentielle de Ciste associée à l’huile essentielle de Géranium Rosat et à l’huile essentielle d’Hélichryse astringente, a un effet anti-rides, tenseur. Elle resserre les pores dilatés et les rides profondes et favorise la cicatrisation.

Dans un béchet (petit pot en verre gradué) de 100ml propre et sec, pour un sérum d’environ 50 ml versez :
– 10 ml d’huile d’Argan
– 10 ml d’huile d’Argousier
– 10 ml d’huile de Figuier de Barbarie
– 10 ml d’huile de Rosier Muscat (ou Rose musquée)
Ajoutez :
– 2 ml d’huile essentielle de Ciste
– 2 ml d’huile essentielle de Géranium Rosat
– 2 ml d’huile essentielle d’Hélichryse italienne
et 15 gouttes de vitamine E
Remuez le tout à l’aide d’un petit fouet et versez dans un flacon de verre ambré préalablement lavé et séché et idéalement muni d’un compte gouttes.

Matin et Soir versez quelques gouttes sur vos doigts, frottez pour chauffer le mélange et appliquez sur votre visage et votre cou par pressions successives, puis massez l’ensemble du visage quelques minutes pour que le mélange pénètre bien.

Mais encore une fois, soyez à l’écoute de votre peau, regardez comment elle réagit, si elle aime elle sera belle et lumineuse!

Passez une bonne semaine en prenant bien soin de vous…

Soins du matin …  Soins du soir!

Soins du matin … Soins du soir!

Pour celles qui m’ont vue à la télévision dans l’émission de Faustine Bollaert, vous savez déjà ce que je fais chaque matin comme sport et ce que je prends comme petit déjeuner. Cette semaine, j’ai décidé de vous expliquer quels sont mes soins du matin et mes soins du soir. En sachant que mon objectif du matin est d’hydrater et de protéger et celui du soir de traiter.

Au réveil, après m’être lavé les mains, je m’asperge le visage d’eau fraiche, je m’essuie puis je me vaporise de l’eau florale (en ce moment de l’eau de rose de Damas), je laisse pénétrer, le temps de me laver les dents, puis je passe aux fameuses Galactomyces (voir mon article de la semaine dernière) j’en mets sur mes doigts et je tapote l’ensemble de mon visage, cela pénètre immédiatement dans la peau de mon visage et de mon cou. Ensuite je passe à mon sérum maison pour peau mature, je dépose quelques gouttes dans mes mains que je frotte. Je chauffe ainsi les huiles pour qu’elles pénètrent plus vite et je masse mon visage pendant trois minutes (en général, j’essaie de me caler sur une chanson, c’est plus facile) et voilà, tant qu’il ne fait pas froid, cela me suffit et ma peau est heureuse. Elle ne tire pas et mon teint est clair. Dès qu’il fera plus froid, je rajouterai une crème de jour pour peau sèche et mature (que je fabrique dans ma cuisine). Pour celles qui ne veulent pas se lancer et qui préfèrent acheter dans le commerce, je vous recommande de regarder les compositions, il y a maintenant des laboratoires qui font de très bons produits, aller voir par exemple la “Pharmacie des Marronniers” qui propose de très bonnes crèmes dont les compositions sont très correctes.
Ensuite je prends ma douche avec mon savon saponifié à froid et en sortant je me masse avec de l’huile d’avocat bio qui pénètre très bien et très vite.
Enfin, avant de passer au maquillage, je mets un écran total sur mon visage et mon cou de mars à octobre, l’hiver si je reste en France, je saute cette étape…que je reprends au printemps.

Le soir, comme les Asiatiques, je pratique le double démaquillage. Je me démaquille d’abord les yeux avec un liniment oléo-calcaire (mon mélange perso : eau de chaux et huile de Sésame à 50/50) puis le reste du visage avec de l’huile de coco que je réchauffe entre mes mains puis je masse mon visage, je rince à l’eau tiède et toute trace de maquillage a disparu, ensuite je passe au savonnage avec mon savon saponifié à froid (le même que pour ma douche) puis je rince soigneusement avec de l’eau tiède, puis froide. Je m’essuie, je me vaporise mon eau florale comme le matin.
Je passe aux soins du soir, pour traiter une peau efficacement et l’empêcher de vieillir trop vite, il faut l’hydrater et lui donner des vitamines A – B et C. Je pratique donc une espèce de “layering” (à ma sauce) en superposant plusieurs produits, les uns après les autres.
Je commence par les Galactomyces comme le matin je les applique sur ma peau propre et sèche en tapotant mon visage et mon cou. Ensuite je pose deux sérums que je ne sais pas fabriquer. Le premier est un sérum qui contient de la vitamine B5 et de la vitamine C, quelques gouttes chauffées dans mes doigts et je tapote, puis un deuxième sérum qui lui contient du rétinol (vitamine A qui traite très efficacement les rides) et enfin mon sérum maison, le même que le matin que je masse pour le faire bien pénétrer et qui nourrit magnifiquement ma peau.

Voilà, vous savez tout, ça peut vous paraitre long à lire mais il ne faut pas plus de dix minutes le matin et dix minutes le soir.

Pour celles qui sont intéressées, les sérums que j’achète sont de la marque “Hollywoodskin”, leurs compositions sont très intéressantes et pas trop chimiques
Le premier vitamine B5 et C est le “Glow Obsession”
Le second au rétinol (vitamine A) est le “re-invented Age antidote serum”
Je les adore et les rachète depuis des mois…

Vous avez tout ce qu’il vous faut pour prendre soin de vous, si vous avez des questions, n’hésitez pas…

Passez une bonne semaine!

Connaissez vous les “Galactomyces”?

Connaissez vous les “Galactomyces”?

C’est ma deuxième trouvaille de l’été, les Galactomyces sont un genre de champignons de la famille des Dipodascaceae.
Galactomyces Ferment Filtrate est une levure dense, nutritive et un sous-produit du saké fermenté, c’est le résultat d’un processus de fermentation naturelle d’une souche de levure.
Cette idée de fermentation est née au Japon lorsque des chercheurs ont remarqué dans une brasserie de saké que les mains des travailleurs âgés en contact avec le liquide fermenté étaient particulièrement belles et jeunes. L’ingrédient miracle est ainsi apparu après 30 ans de recherche et plus de 350 types de levures étudiées.
En cosmétique, il est utilisé comme agent hydratant et a des effets antioxydants, riche en vitamines, en acides aminés, en minéraux et en acides organiques, toutes les études menées ont révélé :
– Diminution visible des tâches
– Diminution des rides
– Un grain de peau affiné
– Une peau plus ferme
– Un teint plus éclatant.
Il entre dans la composition de beaucoup de produits de beauté très très chers, surtout des produits venus d’Asie, vous savez comme les Japonaises ou les Coréennes prennent grand soin de leur peau. En Asie avoir une belle peau soignée est presque une obligation sociale.
Pour bénéficier de ses effets hydratants et anti-rides sans payer une fortune, l’astuce c’est d’acheter et d’utiliser ces Galactomyces pures sur la peau, après le savon, l’eau florale et avant vos sérums. Ils se présentent comme une sorte de gel incolore, on en met quelques gouttes sur les doigts et on tapote doucement le visage, meilleure hydratation immédiate et jolie peau garantie en quelques jours.
J’ai testé deux marques : le Purebess, mini flacon de 50 ml pour 19.90 euros (j’ai cru que je recevais un échantillon!) qui ressemble presque à de l’eau… et le Cosrx, Essence Équilibrante pour le Teint Galactomyces 95, 100 ml, épuisé sur Amazon, vous pouvez le trouver pour 18.30 euros chez Yesstyle.com. Personnellement je préfère le deuxième, moins cher et pour moi plus facile à appliquer grâce à sa texture plus épaisse, comme un gel et bien sûr, tout aussi efficace!
Voilà vous savez tout sur les Galactomyces et pour moi c’est un atout dont je ne me passe plus dans ma lutte contre les rides…

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com