Les Sexygenaires

On commence nos “petites histoires de l’été”

Cette semaine, L’histoire du tailleur de pierre.

Il était une fois, un tailleur de pierre qui avait interrompu pendant quelques minutes son dur labeur pour se reposer un peu. Il se trouvait à côté d’un énorme rocher. Non loin de là, un seigneur passa sous les arbres, accompagné de ses serviteurs.
A la vue de ce riche seigneur et de tous les signes du train de vie fastueux qu’il menait, le tailleur de pierre trouva soudain sa condition bien plus pénible qu’auparavant. “Si seulement j’étais un homme riche, se dit-il, je serais si heureux!”
C’est alors que du rocher sortit une voix qui lui annonça :”ton voeu va devenir réalité : tu seras un homme riche!”
En rentrant chez lui, le tailleur de pierre s’aperçut qu’à la place de sa maison s’élevait à présent un magnifique palais. Fou de joie, il ne tarda à oublier complètement sa misérable vie passée.
Un jour, alors qu’il marchait sur une place, il sentit sur son visage la chaleur des rayons du soleil. Il eut alors envie de devenir aussi puissant que le soleil. Son voeu fut tout de suite exaucé : il devint le soleil.
Devenu soleil, il se sentit tout-puissant. Sa lumière éclairait le monde entier, et ses rayons atteignaient les rois tout autant que les cordonniers. Cependant, un nuage ne tarda pas à avancer devant lui et à faire obstacle à sa lumière. “Mais alors, se dit-il, un nuage aurait plus de pouvoir que moi? Ah, comme j’aimerais être un nuage.”
Et il devint nuage. Il intercepta les rayons du soleil, et durant des semaines, il versa la pluie, jusqu’à ce que les fleuves débordent et que les rizières soient complètement inondées. Par le simple pouvoir de la pluie, des villages et même des villes étaient détruits, mais il remarqua que seul le grand rocher de la montagne n’en était pas affecté. “Qu’est cela, s’écria-t-il? Un rocher a donc plus de pouvoir que moi! Oh, comme j’aimerais être un rocher!”
Il devint rocher, et jouit fièrement de sa position par rapport aux éléments. Il n’était plus affecté ni par la chaleur du soleil, ni par la force des intempéries.
“Que demander de mieux” se dit-il?
Mais il entendit bientôt un bruit étrange à ses pieds. Abaissant son regard, il vit un tailleur de pierre qui, armé de son burin, entreprenait de le casser morceau par morceau. Il s’écria alors : “Si seulement j’étais un tailleur de pierre!”

A cet instant, il redevint le tailleur de pierre qu’il était au départ, et il resta satisfait de son sort pendant tout le reste de son existence.

Je vous laisse méditer… Passez une bonne semaine en profitant de chaque instant!